parallax background
 

Bague d'étanchéité, ou joint d'huile, indispensable pour la fonctionnalité d'un arbre rotatif

Le joint dynamique est obtenu par contact entre la lèvre du joint et l'arbre, en exerçant une force appelée "charge radiale". La surface de contact entre les deux éléments est fondamentale, et est garantie par le ressort et par le sous-dimensionnement du diamètre intérieur de la bague d'étanchéité.

 

 
 
 
 

Que choisir et quand changer

PRESSION

Pour résister à des pressions élevées, il est nécessaire de donner de la rigidité à la bague d'étanchéité. Ce résultat est obtenu grâce à la présence d'un insert métallique, qui peut être entièrement ou partiellement recouvert d'élastomère.

COUCHE MINCE

Pour obtenir une étanchéité au point de contact entre l'arbre rotatif et la bague d'étanchéité, il faut créer une fine pellicule de fluide, qui garantit la lubrification et la durabilité du joint lui-même. Les éléments qui garantissent la création du film fluide sont le sous-dimensionnement du diamètre interne de la lèvre et de son ressort.

LÈVRE ET ARBRE

La lèvre de la bague d'étanchéité est indispensable pour garantir la protection du système d'étanchéité. Pour compenser l'usure de la lèvre, elle est renforcée par un ressort, généralement en acier inoxydable, qui garantit un contact correct entre la lèvre et l'arbre. La dureté de la lèvre doit être proportionnelle à la vitesse linéaire de l'arbre pour réduire sa dégradation.

CHOISIR

Le choix du matériau à utiliser est fondamental pour éviter une usure rapide et un dysfonctionnement du système d'étanchéité. Le joint doit être remplacé lorsque la lèvre ne garantit plus le confinement des fluides.


Français